Stop tva, stop à la perte de pouvoir d’achat pour vos finances

Carte-Postale-TVA-jpeg

La hausse de la TVA fut effective le 1er janvier 2014. Le taux normal est ainsi passé de 19,6 % à 20 %, le taux intermédiaire de 7 % à 10 %.

Le taux réduit lui, est resté à 5,5 %. Cette décision a été prise pour renflouer les caisses de l’État et aussi afin de financer en partie le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Quels sont concrètement les effets de cette hausse de la TVA auprès des entreprises et sur le quotidien des consommateurs ?

L’impact sur les entreprises

Avec la hausse de la TVA, les entreprises devaient choisir entre augmenter leurs prix de ou par contre encore réduire leurs marges. Celles qui voulaient faire supporter la hausse à leurs clients devaient recalculer leurs tarifs. Il n’est pourtant pas toujours évident d’afficher un prix rehaussé de 0,40 % sans choquer l’acheteur.

En effet, celui-ci renâclera à acquérir un article proposé à 31,19 euros au lieu de 29,99 euros. Certaines boutiques préfèrent alors arrondir leurs prix, dans l’occurrence à 30,99 euros. De cette manière, une hausse est pratiquée tandis qu’une partie du manque à gagner est supporté par la société.

Les restaurateurs et les hôteliers sont peut-être les plus touchés par la hausse de la TVA. Dans ce secteur, la majoration de la TVA est de 3 %, ce qui n’est pas négligeable sur les prix. De plus, ils ont déjà affronté une augmentation en 2012, lorsque le taux de cet impôt est passé de 5,5 % à 7 %. Selon des études, les professionnels de ce secteur n’arrivent plus à dégager qu’une marge de 5 %.

D’un autre côté, le changement de tarifs entraine également des coûts. Il faut en effet modifier tout le catalogue et la base de données, de même que l’étiquetage des articles en rayon. Ceci peut prendre du temps et causer des erreurs. Les chances qu’il y ait un décalage entre le prix affiché et celui de la caisse existent. Enfin, une augmentation de prix dans une conjoncture de crise risque de pénaliser encore les ventes. Ainsi, plusieurs commerces ont ainsi souhaité ne pas monter leurs tarifs, mais les effets de cette décision se font ressentir ailleurs.

Toutes les compagnies souffrent de la baisse de leurs profits. Il leur est ensuite plus difficile de supporter leurs charges patronales. Les analystes redoutent alors l’accroissement du nombre de personnes travaillant au noir.

Du côté des consommateurs

Certains spécialistes avancent que la hausse de la TVA pourrait affecter le pouvoir d’achat des Français. Les prix augmentent en effet et la quantité de biens et de services qu’ils peuvent se payer avec leurs revenus baisse. D’un autre côté, d’autres analystes estiment que le portefeuille des ménages ne devrait pas trop souffrir de ce changement, car l’augmentation est souvent supportée par les commerces.

Contre l’augmentation insensée de la tva, nous avons mis en ligne cette pétition pour dire stop aux excès du gouvernement!

Nous vous invitions à signer cette pétition pour dénoncer une politique abusive envers les contribuables.

Pour retrouver du pouvoir d’achat, pensez à l’assurance vie, et trouvez le meilleur contrat sur le comparatif assurance vie uneassurancevie.fr.